Paris je t’aime

17 minute read

今天回顾了一下以前看过的“巴黎我爱你”,也超喜欢盲男生和女演员的故事,很喜欢这一段。突然女的来了一个电话。

There are times when life calls out for a change. A transition. Like the seasons. Our spring was wonderful, but summer is over now and we missed out on autumn. And now all of a sudden, it’s cold, so cold that everything is freezing over. Our love fell asleep, and the snow took it by surprise. But if you fall asleep in the snow, you don’t feel death coming. Take care.

男的以为他们俩扳了,开始回忆。

Francine…Je m’en souviens exactement. C’était le 15 mai. Le printemps tardait, la pluie menaçait, et tu criais. Tu étais admise bien sûr. Tu as quitté Boston emménager à Paris. Un petit appartement dans la rue du Faubourg Saint-Denis. Je t’ai montré notre quartier, mes bars, mon école. Je t’ai présenté à mes amis, mes parents. J’ai écouté les textes que tu répétais, tes chantes, tes espoirs, tes désirs, ta musique. Tu écoutais la mienne, mon italien, mon allemand, mes bribes de russe. Je t’ai donné un walkman, tu m’as offert un oreiller. Et un jour, tu m’as embrassé.

Le temps passait, le temps filait. Tout paraissait si facile, si simple, libre, si nouveau et si unique. On allait au cinéma. On allait danser, faire des courses. On riait, tu pleurais. On nageait, on fumait, on se rasait. De temps à autre tu criais sans aucune raison, ou avec raison parfois. Oui, avec raison parfois. Je t’accompagnais au conservatoire. Je révisais mes examens. J’écoutais tes exercices de chant, tes espoirs, tes désirs, ta musique. Tu écoutais la mienne. Nous étions proches, si proches, toujours plus proches. Nous allions au cinéma, nous allions nager. Rions ensemble, tu criais avec une raison parfois, et parfois sans.

Le temps passait, le temps filait. Je t’accompagnais au conservatoire. Je révisais mes examens. Tu m’écoutais parler italien, allemand, russe, français. Je révisais mes examens. Tu criais, parfois avec raison. Le temps passait sans raison. Tu criais sans raison. Je révisais mes examens, mes examens, mes examens, mes examens. Le temps passait, tu criais, tu criais, tu criais. J’allais au cinéma. Pardonne-moi, Francine.

然后女的又来一个电话,其实是在练台词呢,女的问“你在听么?”,男的说 No, I see you.

Updated:

Comments